Courrier au directeur de cabinet de Laurent Vastel, pour proposer à nouveau de travailler ensemble

Monsieur le Directeur de Cabinet du Maire,

Comme je vous l’avais indiqué lors de votre prise de fonction, et de notre diagnostic à vélo, je souhaite que Laurent Vastel, maire de Fontenay-aux-Roses et moi arrivions à œuvrer dans l’intérêt de la ville et de ses habitants. En ma qualité d’élue du canton, je suis attachée à travailler dans un esprit républicain au-delà des options politiques. C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité vous rencontrer pour échanger sur différents points de vive voix.

Lors de notre entretien du 27 décembre 2021, j’ai renouvelé ma proposition de participer aux réunions dans les domaines qui relèvent du champ de compétences du Département : 

  • Prévention :  J’avais été conviée oralement par Françoise Gagnard, maire Adjointe à la démocratie participative, qui a à cœur que les élus travaillent ensemble, en présence de Hassan El Youbi, responsable de la gestion urbaine de proximité le 27/11. Ainsi, invitée au Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) mais n’ayant pas reçu d’invitation, après une relance de ma part, j’ai été informée le jour même de la réunion par sms que je ne pourrai y assister. Le département ayant la compétence en matière de prévention, il me semble au contraire essentiel de travailler tous ensemble, a fortiori lorsqu’on connaît les problèmes rencontrés à Fontenay-aux-Roses. Vous m’avez indiqué que Françoise Gagnard ne m’y a jamais conviée. Je vous ai répondu qu’il y a quelqu’un qui ne dit pas la vérité, et qu’il ne s’agit pas de moi mais que je suis disposée à en discuter avec tous les protagonistes.
  • Logement : être conviée aux réunions sur la rénovation des quartiers Blagis et Sorrières, dans la mesure où le bailleur est Hauts-de-Seine Habitat.
  • Voies départementales : j’ai pris note qu’il y avait une réunion avec le service du département mais qu’il s’agissait d’une réunion technique, sans aucun élu. Nadège Azzaz, maire de Châtillon nous a convié Lounes Adjroud et moi, à une réunion avec ses services, ceux du département et les élus de Châtillon dont Elodie Dorfiac, première maire adjointe à la transition écologique et aux mobilités et Andy Kangoudconseiller municipal délégué Transport, mobilités et coulée verte
  • Culture : et notamment le théâtre, qui pourrait disposer de l’appui du département.

J’ai pris note que Laurent Vastel refuse ma participation aux réunions dans les domaines qui relèvent du champ de compétences du Département. Je déplore ces refus et comme je vous l’ai dit, dans l’exercice de mon mandat départemental, je constate que Fontenay-aux-Roses ne bénéficie pas de certaines subventions, notamment la télé-alarme pour le maintien des personnes âgées à domicile, ce que vous avez découvert et semblé déplorer comme moi, car nous perdons des opportunités pour les habitants. Comme je vous l’ai indiqué, nous avons intérêt à partager nos informations et à travailler ensemble sur ces sujets, et sûrement plus Laurent Vastel que moi, car étant maire, il pourra communiquer dessus, comme il a pu le faire sur le diagnostic à vélo, alors que cette initiative, que je vous remercie d’avoir acceptée et organisée ensuite, n’a pas été suivi d’effet tout en ayant véhiculé une image positive …

Concernant les affiches sur les panneaux, Laurent Vastel m’avait donné son accord verbal le 27/08 dernier pour apposer mes affiches en tant que conseillère départementale, au service des habitants, sur les panneaux officiels, comme cela se fait couramment. Le 27 aout 2021, il m’avait indiqué qu’il fallait attendre ses nouvelles photos, ce qui a été fait début novembre. Le 9 décembre, en présence de Jean-Yves Sommier, il m’a indiqué qu’il attendait les photos du député Jean-Louis Bourlanges, élu depuis 2017, qui ne l’a donc pas fait depuis plus de 4 ans. Vous avez eu recouru à un nouvel argument : l’attente du délibéré relatif au contentieux électoral. Pour rappel, Laurent Vastel a été élu maire en juin 2020 et ses affiches ont été apposées bien avant le résultat du recours en février 2021, ce qui est tout à fait normal, car le recours n’est pas suspensif, sinon il n’aurait pu exercer son mandat de maire.

Parce que les habitants doivent avoir accès à ces informations, sur les panneaux des villes, sont apposées des affiches avec mention des coordonnées des conseillers départementaux, y compris lorsque les conseillers départementaux et la majorité municipale sont de sensibilités politiques différentes, à Montrouge, on peut voir l’affiche d’Etienne Lengereau, maire UDI de Montrouge et celle Joaquim Timoteo, conseiller départemental PS ; à Bourg-la-Reine, on peut voir les affiches de Patrick Donath, maire UDI et celle de Pierre Ouzoulias, conseiller départemental PC. Tout cela est fait dans un esprit démocratique et républicain, qui semble ne pas exister à Fontenay-aux-Roses.

Le respect du choix des Fontenaisiens qui m’ont élue lors des dernières élections départementales de juin 2021 est un principe républicain.

Dans l’espoir de néanmoins pouvoir travailler ensemble, dans l’intérêt des habitants de Fontenay-aux-Roses, je vous adresse mes meilleurs salutations et vœux pour 2022.

Astrid Brobecker

Conseillère municipale de Fontenay-aux-Roses

Conseillère départementale des Hauts-de-Seine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s