Vote du contrat de développement ville-département

Sur le fond, je soutiens certains financements comme la rénovation de l’école des Ormeaux, la rénovation du gymnase des pervenches, les financements relatifs à la petite enfance et aux seniors. Certains autres projets comme la création d’un parcours nature intergénérationnel qui comporte le réaménagement du parc Sainte-Barbe, la rénovation de la halle aux comestibles et la création d’une ferme refuge) dans le contexte social et écologique ne semblent pas prioritaires pour les habitants. 

Je trouve d’ailleurs les CDVD de villes avoisinantes avec des création d’un espace famille des actions de rénovation thermique, de désimpermabilisation des sols sont plus conformes aux enjeux sociaux et écologiques actuels. 

Je voulais aussi rappeler que les deux précédents contrats Département-Ville pour Fontenay-aux-Roses couvraient la période 2016-2018 (pour 5,4 millions d’euros) et la période 2020-2022 (pour 4,7 M€) et qu’au lieu de bénéficier d’une subvention d’investissement de 4,7 M€ sur trois ans, Fontenay-aux-Roses avait bénéficié d’une enveloppe d’investissement de 4,7 M€ sur quatre ans, ce qui a entraîné un manque à gagner d’environ 1,5 d’euros pour les habitants.

Sur la forme, je n’ai pas été associée par le maire à la négociation de contrat, ce qui constitue un déni de démocratie. Le Président du conseil départemental respecte la fonction des maires, mais je regrette que vous ne respectiez pas celle de conseillère départementale. Georges Siffredi, Président du Conseil départemental, négocie et c’est normal avec le maire de la commune concernée, et il m’a indiqué que la maire ou le maire qui peut venir avec la ou le conseillère ou conseiller départemental. Il y en a qui arrivent. 

Le département du 92 financent des projets importants de toutes les villes du département et est donc un vrai partenaire et il est important que cela soit clair. Pour le gymnase du parc, avec un montant total de 7,617 000 euros, le département a financé près de 2 millions d’euros et la région 200 000 euros, contrairement à ce qui a été indiqué dans le Fontenay magazine.

Malgré ces réserves, dans l’intérêt des finances de Fontenay-aux-Roses, je vote pour, conformément à mon vote au conseil départemental. Maxime Messier aussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s